top of page

Mexique : 10 lieux incontournables à voir absolument

Le Mexique est un pays qui nous a étonné, fasciné et par lequel nous avons été très agréablement surpris. Nous n’avions pas beaucoup d’attentes en arrivant et nous le quittons avec une seule envie : y revenir pour en voir encore plus puisque nous n'avons fait que le sud de Mexico ! Dans cet article, nous vous partageons les 10 lieux incontournables à voir absolument au Mexique selon nous : de la péninsule du Yucatan en passant par le Chiapas et l’Oaxaca. Lors de notre séjour de 2 mois, nous avons eu l’occasion de nous baigner dans des cenotes mais aussi dans les eaux des caraïbes et de l’océan Pacifique, de visiter de magnifique cités Mayas et des cascades toutes plus incroyables les unes que les autres.


Allez, c’est parti pour nos 10 coups de cœur dans le sud du Mexique !

1 - Valladolid 2 - Izamal 3 - Calakmul 4 - Bacalar 5 - San Cristobal de Las Casas 6 - Canyon del Sumidero 7 - Cascades El Chiflon 8 - La côte Pacifique : Mazunte et Playa Estacahuite 9 - La ville d’Oaxaca et ses traditions 10 - Le site de Monte Alban
Plage avec palmiers au Mexique

1 - VALLADOLID (YUCATAN)

Petite sœur de Mérida, Valladolid est une ville à taille humaine qui a tout du charme des cités coloniales. Il faut bien avouer qu’on a été charmé par l’ambiance de cette ville : On s’y est vite senti bien dès notre arrivée.

Nous y avons passé 3 jours, ce qui était bien, mais je reconnais que nous aurions pu y rester un peu plus tant on aimait son atmosphère mais aussi pour profiter de toutes les beautés offertes par la ville et ses alentours : temples maya, cenotes, etc.

Valladolid est le pied à terre idéal pour visiter Chichen Itza, l’une des 7 merveilles du monde. Lors de votre séjour dans le centre-ville, vous aurez également l’opportunité d’y découvrir l’énorme cénote qui s’y trouve ou encore le couvent San Bernardito. Cependant, ce ne sont pas les seules choses que la ville à a offrir, on vous a donc écrit un guide complet pour visiter Valladolid afin que vous puissiez vous faire une idée des possibilités de cette ville.

Rue de Valladolid au Mexique
Cenote Oxman à Valladolid au Mexique

2 – IZAMAL (YUCATAN)

Située à 1h de route de Mérida, la capitale du Yucatan, Izamal est l’un de nos incontournables lors d’un voyage au Mexique. Cette cité, elle aussi coloniale est presque entièrement peinte en jaune, ce qui lui vaut son fameux surnom de « ville jaune ». C’est également l’un des pueblo magico du Mexique (comprenez : une ville mise à l’honneur par le Mexique).


Ici, on découvre le fameux couvent de Saint-Antoine de Padoue entièrement jaune (évidemment) mais aussi la pyramide de Kinich Kak Moo et on se plonge dans une ambiance unique et authentique au marché municipal.

Toutes les informations pour visiter Izamal sont disponibles dans notre guide complet pour découvrir Mérida et ses alentours.



3 – CALAKMUL (YUCATAN)

Pépite incontournable, Calakmul est selon nous le plus beau temple Maya du Mexique ! Rivalisant avec Tikal, son ennemie située au Guatemala, la cité Maya de Calakmul est perdue au milieu d’une jungle peuplée de jaguar et d’autres animaux fascinants, qu’on se plait à admirer lors de la longue route permettant d’arriver jusqu’aux ruines Maya. Avec des pyramides à plus de 50m de haut sur lesquelles on peut monter, des singes araignées se baladant au-dessus de vos têtes et des singes hurleurs vous glaçant le sang, Calakmul est notre coup de cœur incontournable si vous souhaitez vous plonger au cœur de la culture Maya. Le petit plus (qui est peut-être aussi son petit moins avouons-le), vous ne trouverez pas ici de hordes de touristes car le temple est moins facilement accessible et de nombreuses personnes font donc l’impasse, ce qu’on ne vous conseille clairement pas !


Retrouvez toutes les informations pratiques pour organiser votre visite complète de Calakmul dans notre article sur notre itinéraire de 3 semaines au Yucatan.

Couple assis sur la pyramide de Calakmul

4 – BACALAR (YUCATAN)

Bacalar, aussi appelée la lagune aux 7 couleurs est un endroit magique, où le ciel et la mer rivalisent de nuances de bleu pour émerveiller vos yeux. C’est aussi un lieu paisible, de repos et de baignade avec de multiples pontons plongeant sur la lagune permettant de profiter de la vue.

Sortie en voilier sur la lagune dans la baie des pirates, visite du cenote azul ou encore baignade à Los Rapidos, les possibilités de visites sont multiples à Bacalar !

ATTENTION : Ne ratez sous aucun prétexte le lever de soleil sur la lagune, c’est un moment suspendu que vous n’oublierez pas de si tôt.

Pontons de la lagune de Bacalar au Mexique
Kayak sur la lagune de Bacalar au lever de soleil

5 - SAN CRISTOBAL DE LAS CASAS (CHIAPAS)

C’est tout simplement notre ville coup de cœur du Mexique (au coude à coude avec la ville d’Oaxaca) ! Nous y sommes passé 2 fois lors de notre passage dans le Chiapas : nous y sommes d’abord restés une semaine, puis avons décidé d’y repasser juste avant de quitter le pays à l’occasion de la fête de la Guadelupe qui a lieu le 12 décembre. Un événement incroyable durant lequel des pélérins marchent des centaines de km avec des flambeaux pour finalement atteindre l’église de la Guadelupe à San Cristobal de las casas le 12 décembre. L’occasion de faire la fête et de découvrir les coutumes mexicaines.


La ville de San Cristobal a une atmosphère particulière : architecture coloniale, maisons colorées, vieilles beetles à gogo et marchés d’artisanat, on s’est senti plongés dans une autre époque ! Et étrangement, on s’y est senti comme à la maison.


Ajouté à cela, San Cristobal est LE meilleur endroit où poser ses valises pour partir découvrir les beautés du Chiapas. On vous suggère entre-autre, de ne surtout pas rater les villages indigènes (San Juan Chamula par exemple) situés à une vingtaine de minutes de San Cristobal.



6 - CANYON DEL SUMIDERO (CHIAPAS)

Ce canyon formé il y a des millions d’année, mesure plus d’1km de profondeur et abrite en son cœur la rivière Grijalva qui serpente à travers le parc national, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Il accueille également une faune et une flore magnifique, et vous tomberez très certainement nez à nez avec des crocodiles, des singes, des cormorans, des vautours, … Bref, de quoi en prendre pleins les mirettes !


Pour découvrir cette merveille de la nature, il y a deux possibilités (mais on vous suggère très fortement de combiner les 2, l’expérience est unique !) : - Le tour en lancha sur les eaux calmes du canyon au départ de Chiapa de Corzo - Le tour aux 4 miradors sur les hauteurs des falaises


Concrètement : vous pouvez vous rendre par vous-même à Chiapa de Corzo et réserver vos tours, mais sachez que ça ne vous reviendra pas moins cher et que cela sera finalement plus compliqué et pas plus authentique que si vous réservez votre tour à la journée directement depuis San Cristobal de Las Casas. Nous avons tenté l’option « autonomie » et ce fut finalement un presque échec, alors ne faites pas comme nous (sauf si entre temps vous avez découvert un bon plan, faites-le nous savoir en commentaire). Nous avons débarqué le plus tôt possible à Chiapa de Corzo, mais pas de chance : les lanchas attendent d’être pleine pour partir (sauf si vous êtes un groupe de 10) donc en fait, nous avons dû attendre les premiers groupes arrivant avec des « tours organisés ». De plus, le billet séparé « lancha » et « mirador » coûte seulement 10 pesos en moins que le tour depuis San Cristobal de Las Casas (qui inclus lui aussi le transport en van A/R depuis San Cristobal). Bref, on y a clairement perdu au change puisqu’on n’a pas été tous seuls, et qu’on a payé le même prix que les autres…


7 - LES CASCADES D’EL CHIFLON (CHIAPAS)

Le Chiapas, c’est le paradis des cascades aux eaux turquoise, mais quelle est la raison de la couleur de l’eau ? Les sédiments du sol bien entendu !

A environ 2h de route de San Cristobal de Las Casas, le parc naturel d’El Chiflon est un must see selon nous. La couleur de l’eau cristalline est tellement incroyable qu’elle en parait fausse, les cascades sont très impressionnantes et la nature environnante est magnifique (malgré les installations créées pour accueillir les touristes). On vient à El Chifflon pour une excursion de quelques heures ou même pour la journée ou pour y passer la nuit, tout est possible ! On ne vous cache pas qu’on est un tout petit peu décus par les infrastructures créées pour le tourisme (tyrolienne, maison en béton, magasins), heureusement comme il n’y a personne lors de notre passage, nous ressentons un peu moins cette dénaturation du lieu …


Nous vous conseillons de vous y rendre par vous-même dès l’ouverture et de monter jusqu’à la toute dernière cascade « El velo de la novia » (le voile de la mariée), elle en vaut vraiment la peine avec ses 120m de haut. Etant arrivés les premiers, nous sommes pratiquement seuls sur le lieu, et nous nous baignons à loisir dans les différents bassins le long du chemin en profitant du calme. Attention frileux, s’abstenir !


Ps : sachez que la plupart des tours qui emmènent aux cascades ne restent pas suffisamment longtemps sur place que pour laisser le temps aux touristes de monter jusqu’au voile de la mariée et de profiter de la baignade ! Il y a deux itinéraires, un chemin à gauche et à chemin à droite des cascades, celui qui monte à gauche est bien moins fréquentés généralement, à bon entendeur ;)


Si vous êtes intéressés par la région, on vous partage également notre itinéraire et incontournables au Chiapas dans un article dédié.



8 – LA CÔTE PACIFIQUE D’OAXACA : MAZUNTE ET PLAYA ESTACAHUITE

Mazunte c’est un village hippie reculé, établi sur la côte pacifique de la région d’Oaxaxa où vous pourrez venir profiter des beautés de l’océan, tout en vous reposant et en profitant des paysages. C’est aussi ici que nous avons fait l’une des plus belles rencontres animales de notre voyage : des bans de dauphins entourant une baleine à bosse et son baleineau, à seulement quelques mètres de notre bateau lors de notre sortie pour aller voir les tortues et les dauphins.


Depuis Mazunte, vous pouvez vous évader vers Zipolite (l’une des rares plages nudistes du Mexique) en colectivo, où nous vous suggérons d’aller voir le coucher de soleil sur la plage : il reste dans le top 3 de nos plus beaux couchés de soleil actuellement. Entre Mazunte et Zipolite, vous trouverez également San Agustinillo, un mini village d’une rue avec une super longue plage de sable très familiale où vous pourrez surfez à l’occasion.


Sur la côte un peu après Zipolite, vous arriverez à Puerto Angel, un petit village de pêche où vous pourrez admirer les pêcheurs et les oiseaux marins s’en donner à cœur joie. Si le village de Puerto Angel n’a en soi rien d’incroyable la petite crique abritant la plage d’Estacahuite à quelques centaines de mètre du centre-ville est magnifique. Peu de gens s’y rendent alors n’hésitez pas à y faire étape pour une demi-journée : vous y trouverez 2 petits restaurants et des transats, une jolie plage avec un spot de snorkeling et surtout du calme.



9 – LA VILLE D’OAXACA ET SES TRADITIONS

En deuxième place juste après San Cristobal de Las Casas dans notre classement des villes du Mexique, Oaxaca est une ville riche en traditions, en patrimoines et surtout en découvertes culinaires ! Oaxaca vaut autant la peine pour ses fameux marchés et pour son artisanat et ses édifices magnifiques. Nous y avons passé une semaine, entre visite de la ville, découverte des marchés, balade dans les villages artisanaux alentours et nous n’avions pas encore tout vu !


Bien que touristique, l’état d’Oaxaca a une authenticité que nous n’avons pas retrouvée dans le Yucatan et nous avons particulièrement aimé découvrir les traditions et les talents des artisans de cette région. Entre palenque de Mezcal, village de tisserands, ateliers d’alebrijes, chutes pétrifiées, les alentours d’Oaxaca ont également beaucoup à offrir, ce qui justifie un séjour prolongé dans la capitale de cet état mexicain. On vous a donc (comme d’habitude) rédigé un guide complet pour visiter Oaxaca.



10 – MONTE ALBAN – OAXACA

La cité Zapotèque de Monte Alban est située dans les hauteurs de la ville d’Oaxaca. Fait étonnant : les Zapotèques ont décidé de couper la montagne et d’y construire une ville. Aujourd’hui, nous savons que la dernière heure de gloire de cette cité date du 7ème siècle même si les mystères de ce site archéologique sont encore mal connus. Monte Alban est selon nous un incontournable car elle n’a rien à voir avec les autres cités Maya et surtout, elle offre une vue imprenable sur la ville d’Oaxaca. On y organise sa visite depuis Oaxaca, c’est pourquoi, nous vous suggérons d’aller visiter notre guide complet sur cette ville pour y trouver toutes les informations pratiques nécessaires pour vous rendre à Monte Alban.

Couple face au site de Monte Alban au Mexique

Le Mexique est un pays immense et nous ne vous citons que 10 lieux au sein de ce pays car nous les avons sélectionnés afin de vous faire découvrir les endroits qui nous ont laissé le souvenir le plus marquant mais qui vous donneront aussi, selon nous, le plus bel aperçu du pays entre culture et nature ! Nous n’avons bien sûr pas découvert toutes les beautés dont regorgent ce pays incroyable, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos incontournables et de vos coups de cœur au Mexique !

bottom of page