• Quentin

Le temps d’un weekend en van au Mont-Saint-Michel et ses alentours

Nous avons terminé notre road trip en Normandie en apothéose en passant quelques jours à bord de Sven au Mont-Saint-Michel (construit sur le rocher du Mont Tombe) et ses alentours. Nous y avons passé deux jours complets ce qui nous a permis de visiter le monument le plus emblématique de France de différentes manières. C’était aussi notre première expérience de voyage dans une zone extrêmement touristique avec notre van, soulevant au passage quelques craintes au niveau du parking surtout pour la nuit. Sans vous spoiler la suite on peut vous dire d’emblée que toutes nos craintes de voyager en van dans la zone ont été levées, donc si vous voulez passer un weekend au Mont avec votre fourgon nous n’avons qu’une chose à vous dire : FONCEZ !

Mont Saint-Michel

Arriver au Mont-Saint-Michel : Infos pratiques

Nous nous sommes rendus au Mont-Saint-Michel au début du mois de juin 2021. Nous avions tous les deux déjà eu l’opportunité de nous rendre sur le site mais il y a bien longtemps, à une époque où l’on se garait encore sur un parking à l’entrée du Mont. Aujourd’hui tout a bien changé et des parkings ont été installés à l’extérieur de la baie juste après le village de Beauvoir.


Les parkings sont bien fléchés et nous avons l’agréable surprise de voir que Sven peut se rendre sur le parking voiture car la distinction voiture/camping-car se fait sur base de la longueur (-5m) et non de la hauteur. Une bonne nouvelle qui nous fera gagner quelques euros sur le prix du parking qui pique un peu avouons-le (disponible ici : https://bienvenueaumontsaintmichel.com/fr/preparer-sa-venue-au-mont/les-tarifs-de-stationnement-et-des-navettes).


Une fois délaissé de Sven nous nous dirigeons vers la sortie du parking pour rejoindre le Mont. Pour s’y rendre deux possibilités s’offrent à nous :

  • Prendre la navette gratuite qui fait le chemin entre le parking et l’entrée du rocher

  • Parcourir les 2,5 km à pied

Nous optons pour la deuxième option. Elle nous permet défaire des jolies photos de la baie et du rocher ainsi que d’admirer la marée qui monte. Il faut compter environs 35 minutes pour parcourir le trajet.

Mont Saint Michel

Visiter le Mont-Saint-Michel librement

Pour commencer notre visite du monument, nous optons pour une balade libre sur le Mont. Nous avons énormément de chance car il y a peu de touristes ce qui est rare à cette période de l’année (on remerciera encore une fois le covid). La début de la ruelle principale qui monte vers l’abbaye est bordé de restaurants, hôtels et boutiques de souvenirs en tout genre. Même si cela peut donner l’impression de dénaturer le lieu, il faut savoir que le bas du village a toujours eu une vocation commerciale au cours de l’histoire : auberges et petites boutiques pour accueillir les pèlerins au temps où le rocher était un au lieu de pèlerinage, petits hôtels et restaurants pour accueillir les familles des prisonniers au temps où le Mont fut une prison et maujourd'hui, des activités liées au tourisme.


Ce qui est certain au contraire c’est que les tarifs ont quant à eux explosés au cours de l’histoire. Plus de 30€ une omelette, on se dit qu’il faut oser même si elle vient de chez la Mère Poulard (qui on le rappelle est une pure invention marketing).


Au fur et à mesure que l’on se rapproche de l’Abbaye, les échoppes disparaissent ce qui rend le lieu encore plus authentique. L’entrée à l’Abbaye coute 11€ par adulte et est gratuite pour les moins de 26 ans. Privilégiez une réservation à l’avance pour éviter des files interminables aux caisses. Cette abbaye a été rendue unique par la multitude de constructions et de modifications qui ont eu lieues au cours du temps. Nous ne vous en disons pas plus et nous vous laissons découvrir cette merveille par vous-mêmes.

Une fois la visite de l’Abbaye terminée nous nous dirigeons vers les remparts pour admirer la marée montante. Nous restons près de 40 minutes à regarder l’eau se rapprocher inlassablement de l’enceinte du Mont Tombe.


Nous terminons notre visite en redescendant par les remparts jusqu’à l’entrée principale. Il nous a fallu environs 4 heures pour en faire le tour (dont 40 minutes à regarder l’eau).


Aux vues des prix pratiqués dans les restaurants du rocher nous préférons retourner manger dans le van. Nous empruntons donc la navette pour faire l’aller-retour car nous avons une seconde visite prévue l’après-midi.

Baie Mont Saint Michel Mouette
Vue Aérienne Baie Mont Saint-Michel

Balade à pied dans la baie du Mont-Saint-Michel

Pour la suite de la journée nous avons prévu de visiter la baie du Mont non plus de l’intérieur mais bien de l’extérieur. Il existe différentes sociétés permettant de se balader dans les marais autours du Mont sans aucun danger. Notre choix s’est porté sur Les Chemins de la Baie (https://www.cheminsdelabaie.com/) principalement pour une question de disponibilités car au niveau du tarif, les sociétés sont globalement compétitives.


De nombreuses sorties sont proposées et nous optons pour la balade classique de 3 heures autour du rocher. Nous trouvons le prix de 11€ par personne raisonnable et nous rejoignons donc notre guide sur le coup de 14h, heure à laquelle la marée commence à redescendre. Nous avons de la chance car nous ne sommes que 9 à prendre part à la promenade là où, en temps ordinaire, les groupes peuvent atteindre 50 personnes. La balade est accessible à tous. Tout au long du parcours notre guide alterne les récits sur l’histoire du mont et anecdotes sur l’évolution de celui-ci. Le soleil brille et la sortie dans la baie nous donne l’occasion de nous rafraichir les jambes dans la mer qui se retire, tout en étant frôlés par les multiples poissonsd barbottant dans les eaux de la baie. Nous terminons notre excursion par un petit tour dans les mythiques marécages de la baie. C’est impressionnant de voir comment on peut s’enfoncer rapidement et surtout la difficulté pour ressortir de ces sables mouvants.

Baie Mont-Saint-Michel

Nous sommes terminons la promenade ravis et ne pouvons que la conseiller aussi bien pour son côté ludique qu’instructif.


Survol de la baie du Mont-Saint-Michel en ULM

Pour notre second jour de visite dans la baie nous avons mis le paquet et avons décidé de nous offrir à tous les deux un petit tour en ULM au-dessus du Mont pour nos anniversaires respectifs. Il existe différents prestataires qui décollent de plusieurs bases différentes. Après plusieurs recherches nous décidons de faire confiance à ULM Mont-Saint-Michel (https://www.ulm-mont-saint-michel.com/Bapteme.html) pour notre baptême de vol.


Les prix entre les différents prestataires sont compétitifs et notre choix (que l’on ne changerait pour rien au monde) a été d’ordre pratique pour la localisation de la piste de décollage et les disponibilités (comme quoi le hasard fait bien les choses).


Nous avons été accueillis par Didier Hulin, le fondateur de la société et le pilote le plus expérimenté de la baie. Nous faisons la rencontre d’un homme passionné par son métier et nous passons un bon moment à échanger avec lui sur notre voyage et son activité. Didier propose des sorties en ULM pendulaire ou en gyrocoptère. Nous optons tous les deux pour une sortie en ULM pendulaire. Très arrangeant au vu de la météo un peu capricieuse, il nous propose même de décaler notre vol plus tard dans la journée si on le souhaite. Après réflexion et à cause de notre planning nous décidons malgré tout de décoller directement même si nous avons particulièrement apprécié sa flexibilité.


Nous avons fait le choix d’un survol de la baie qui est le parcours classique de 25 minutes. Avouons-le le tarif de 100€ peut paraitre élevé mais on peut vous assurer que cela vaut amplement le coup. Après quelques minutes de vols le long des plages de la baie, le Mont apparait subitement au loin derrière les nuages. Durant le vol Didier nous fait tourner autours et s’arrange pour qu’on puisse le prendre sous tous les angles. Clémence a eu un vol au plus près du Mont Tombe alors que lors de mon vol on a pris un peu plus d’altitude. Tout au long du vol Didier s’est assuré que nos clichés correspondaient à nos souhaits. Après quelques tours autour de l’Abbaye, nous nous sommes laissés aller à quelques sensations à bord de l’ULM avant d’atterrir en toute sécurité sur la base de départ.

Nous en gardons tous les deux un super souvenir et nous ne pouvons que vous encourager à le faire si vous en avez l’occasion. Au-delà de l’expérience nous avons fait une belle rencontre avec Didier, donc n’hésitez pas à lui faire confiance si vous deviez sauter le pas.


Dormir avec son van autour du Mont-Saint-Michel

Pour être tout à fait honnête nous appréhendions un peu la recherche de lieux où dormir avec notre van autours du Mont-Saint-Michel. Finalement nous nous en sommes remis à Park4Night comme nous le faisons souvent et nous n’avons pas été déçus. Pour notre première nuit nous avons dormi à proximité de Beauvoir sur le bord d’une petite route en herbe donnant accès aux champs environnants. On a eu une jolie vue sur les polders et au loin sur le Mont-Saint-Michel. Pour notre seconde nuit et en vue de nous rapprocher de la piste de décollage nous nous sommes rendus près de la pointe du Groin du Sud. S’il est interdit de dormir directement sur le lieu, il est en revanche possible de se garer dans le village voisin. Il y a de la place pour 3-4 vans à un endroit qui ressemble à une aire de pique-nique. Le spot est situé le long d’une petite route (non fréquentée la nuit) et nous avions une vue directe depuis notre lit sur le Mont-Tombe. On vous laisse apprécier le coucher de soleil auquel on a eu droit : juste MAGIQUE.


Couché de soleil Mont Saint Michel et van

Le Mont-Saint-Michel en van aménagé : Notre Avis

Comme nous avons pu l’indiquer dans l’introduction si vous avez un van et avez envie de faire un tour du côté du Mont-Saint-Michel, nous n’avons qu’à vous dire : Allez-y ! Bien entendu le lieu en lui-même est magique mais l’utilisation du van permet de dormir avec des jolies vues sur l’Abbaye et permet aussi une plus grande flexibilité pour rester plus tard dans l’enceinte lorsque la masse de touristes quitte les lieux.


La balade dans la baie ne peut être que conseillée même avec des enfants pour un prix tout à fait raisonnable. Pour ceux qui on un budget plus large, jetez vous à l’eau pour un survol en ULM car après tout ce n’est pas tous les jours qu’on a l’occasion de survoler l’un des plus beaux monuments de France.


A très vite pour la suite,


Quentin

0 commentaire