• Quentin

Nos 5 objets incontournables à emmener en tour du monde

Comme nous vous l'avons présenté ici, le contenu de nos sacs a été mûrement réfléchi principalement en vue d’optimiser leur poids. Il faut dire que tous les 3-4 jours nous nous le trimbalons sur le dos et il est clair qu’un sac trop lourd peut vite transformer chaque déplacement en un véritable calvaire. Bref vous avez surement dû le lire des centaines de fois mais nous le reconfirmons : Ayez le sac le plus léger possible !


Après plusieurs jours de voyage nous avons décidé avec Clémence de faire un peu le point sur le contenu de chacun de nos sacs pour savoir si nous avions emporté des choses dont on aurait bien pu se passer. Finalement il semble que jusqu’à présent nous n’avons pas été trop mauvais puisque nous sommes relativement satisfaits du contenu de ceux-ci (ou alors aucun de nous ne veut admettre qu’il a fait de mauvais choix haha).


Nous avons donc décidé de nous poser la question autrement en se demandant quels seraient les objets dont nous avions absolument besoin. Nous avons pris le cas extrême où nous n’avons droit qu'à 5 objets (en plus des vêtements que nous portons sur nous, nos papiers et notre assurance voyage dont on vous parle ici) pour voyager comme on le fait actuellement. Bien sûr c’est personnel et lié à notre expérience mais cela pourra vous donner des idées pour faire votre sac, et savoir ce qu'il ne faut surtout pas oublier d’emporter !


Nos téléphones portables


Commençons par le basique du basique avec nos téléphones portables. Ne faisons pas les hypocrites (même si j’en vois déjà arriver en disant que le vrai voyage se vit à l’instinct, sans technologie …), nos smartphones sont essentiels pour nous au quotidien dans la planification de notre voyage (et vu qu’ils existent, autant en profiter). Nous les utilisons pour réserver/chercher nos bus, nos hôtels, planifier nos itinéraires, gérer nos finances … Nous avons d’ailleurs écrit un article détaillé, à retrouver ici, où nous parlons de toutes les applications que nous utilisons pour voyager.


Une gourde filtrante

Nous voyageons souvent hors des sentiers battus, dans des endroits ou l’eau n’est, pour la plupart du temps, pas potable à la sortie du robinet. Nous avons donc avant de partir (enfin Clémence), épier les différentes options en vue d’avoir une gourde ou paille filtrante qui nous permettent de boire de l’eau en toute sérénité peu importe où nous nous trouvons. Nous avons finalement fait le choix de la gourde filtrante HumaGreen. Cette gourde cumule une membrane ultrafiltrante et un charbon actif permettant de boire à priori n’importe quelle eau sans risquer de tomber malade. Nous avons spécifiquement choisi cette gourde car elle est en silicone (qui ne provient pas du pétrole) ce qui la rend ultra légère et elle peut en outre se replier complètement (un gain de place non négligeable quand chaque espace compte). Jusqu’à présent nous sommes ravis de son utilisation, même si nous n'avons pas encore eu l'occasion de la tester en conditions extrêmes. Elle est étanche, pratique et sa capacité d'1L est non négligeable lorsque nous partons en excursion toute une journée ! On ne peut donc que la conseiller. Pour ceux qui serait intéressé nous vous mettons notre lien de parrainage ici et vous bénéficierez de 15% de réduction avec le code LCDM15.


Une moustiquaire

Pour tout vous dire lorsque Clémence est venue avec l’idée que nous devions partir avec une moustiquaire, je lui ai un peu ri au nez. Nous étions en train de nous casser la tête à réduire le poids de nos sacs au maximum et madame débarque avec la super idée de nous trimbaler une moustiquaire qui, en plus de son poids, allait prendre une place conséquente. Bref, vous l’avez compris, avec sa force de persuasion, nous sommes partis avec une moustiquaire et je suis bien obligé d’admettre que ce fut une idée de génie. Depuis notre départ, nous voyageons dans des zones où les moustiques sont plus présents que n’importe quelle autre espèce vivante (j’exagère à peine mais vous voyez l’idée), donc autant vous dire qu’on est bien heureux de l’avoir avec nous. Notre choix s’est porté sur la moustiquaire Care Plus imprégnée, conseillée pour 1 à 2 personnes (c’est bien suffisant pour deux). C’est l’une des moustiquaires imprégnées les plus légères du marché (environ 400g) et qui prend peu de place une fois repliée. On vous met le lien ici (nous l’avons acheté chez AS Adventure).


Un bon compte en banque

Clairement un des points essentiels lorsqu’on voyage, c’est d’avoir une bonne banque qui nous accompagne pendant notre voyage. Avec l’assurance, ça a été l’un des points administratifs pour lequel nous avons fait le plus de recherche car nous voulions éviter au maximum les couts liés au retrait des devises étrangères. Après de nombreuses recherches, et bien aidés, avouons-le, par le site tourdumondiste, notre choix s'est porté sur la banque N26. C'est une banque en ligne allemande qui propose différents comptes qui permettent d’avoir un nombre de retraits illimité en devise étrangères ainsi que des assurances liées au voyage. Pour ne pas avoir de frais sur les payements en devise et les payements étrangers il vous faudra choisir entre le compte You et Metal. Il existe également une version gratuite, mais bien sûre, elle n'offre pas autant d'avantages.  Nous avons finalement opté pour le compte Metal (car nous avons eu une promotion qui l’a rendu presque aussi attractif que le compte You). Pour plus d’info c’est par ici : https://n26.com/en-eu


Des cadenas

Nos fameux petits cadenas... J’avoue que je n’étais jamais des plus motivés pour les acheter me disant qu’on en trouverait bien lorsqu’on allait en avoir besoin. Pour être honnête, je ne pensais pas que nous allions autant les utiliser et je suis plus qu’heureux que Clémence m’ait un peu poussé pour que nous ayons chacun le notre (encore une fois, elle avait raison ...). Que ce soit dans les auberges de jeunesses pour fermer nos casiers, sur nos sacs, lorsque l’on prend le bus, ou encore sur notre tente lorsque nous campons, nos cadenas ne restent pas inutilisés plus d'une minute !


Le mot de la fin

Voici donc les 5 objets qui nous sont INDISPENSABLES au quotidien durant notre tour du monde. Comme dit plus haut, ce choix est bien sûr subjectif et nous aurions peut-être pu ajouter d'autres choses à la liste (le fil a linge et le bassin en toile pour faire sa lessive par exemple).


N'hésitez pas à nous partager vos incournables dans votre sac afin que nous puissions peut-être nous aussi optimiser nos sacs, et compléter cet article !





0 commentaire