top of page

Visiter l’Alsace du Nord : Un séjour en Alsace Secrète

Souvent méconnue ou délaissée, l’Alsace du nord est une destination authentique que nous avons particulièrement aimé découvrir le temps d’un long week-end dans la région alsacienne. A seulement 3h30 de route de Bruxelles (4h depuis Paris), c’est une destination idéale pour s’évader proche de chez nous !


Cette région frontalière entre l’Allemagne et la France est d’une richesse incomparable : histoire, gastronomie, culture, traditions mais aussi nature, châteaux médiévaux, villages de charme et maisons à colombage, l’Alsace du Nord a tellement à offrir. Le massif des Vosges du Nord offre quant à lui des panoramas variés à couper le souffle, des forêts spectaculaires et des randonnées pour tous les niveaux.


Dans cet article, on va donc vous parler de nos visites incontournables en Alsace du Nord et de notre escapade dans cette région à l’authenticité bien préservée. En bref, vous allez découvrir que faire dans le nord de l'Alsace !


Couple sur un piton rocheux en Alsace

A la découverte de l'alsace verte

La première étape du périple commence en Alsace Verte. Ce territoire est situé dans le parc national des Vosges du Nord entre Wissembourg et Niederbronn-les-bains. Dans cette région la nature prédomine, avec, au détour d'une plaine, colline ou forêt, la surprise de tomber sur un village typiquement alsacien ou d'anciennes ruines datant du Moyen-Âge. Région stratégiquement clé quant à la défense des frontières françaises (nous sommes ici sur la Ligne Maginot), ne soyez donc pas surpris de tomber nez à nez avec des forts et autres bunkers colossaux. Vous l'aurez compris, l'Alsace verte est donc une région "verte", avec un riche patrimoine culturel mais aussi naturel, et c'est ce que nous avons clairement su apprécier durant notre séjour. N'hésitez d'ailleurs pas à compléter les informations trouvées ici avec le site web de l'Alsace Verte ou à vous rendre directement dans l'un de leur 4 offices du tourisme.


Visiter Wissembourg : cité de charme au bord de la Lauter


Méconnue et pourtant si jolie, Wissembourg est l’une des villes les plus au Nord de l’Alsace, directement frontalière avec l’Allemagne : la fontière se situe à moins de 2 km du centre-ville.


Classée parmi les 100 plus beaux détours de France, ce qui nous a frappé à Wissembourg, c’est qu’on s’y est senti tout de suite dépaysés ! L’architecture y est typique, la ville est fleurie et embellie par la Lauter (la rivière qui y coule), et on y entend parler allemands, mais pas que ! Il faut savoir que Wissembourg s’est développée autour de son abbaye depuis le 7ème siècle et que les remparts ont petit à petit été déplacés/repoussés.


Pour visiter Wissembourg, vous avez plusieurs options, et toutes sont plutôt sympas :

  • Vous rendre à l’office du tourisme pour recueillir la carte et toutes les informations du circuit à suivre pour découvrir la ville.

  • Découvrir la ville avec un guide local (on a eu la chance de faire cette visite avec André, un véritable passionné qui a travaillé pour la ville avant d’être retraité) qui vous partagera plein d’anecdotes intéressantes et surtout rendra la visite plus vivante.

  • Prendre le mini-train de Wissembourg, qui relie l’office du tourisme de Wissembourg au village voisin de Schweigen (en Allemagne). C’est un moyen sympa d’en apprendre plus sur la ville grâce aux audio-guides inclus et cela permet d’aller découvrir les vignobles aux alentours également ! Un bon combo avec une visite à pied de Wissembourg selon nous.



Concrètement de notre côté, on vous conseille d’aller vous balader autour (et à l’intérieur) de l’abbatiale, mais aussi sur les remparts. Lors de votre visite de l’abbatiale, n’oubliez pas de pousser la porte arrière pour aller découvrir le cloitre qui n’est pas terminé mais qui est cependant splendide. Dans la cour du cloître, vous aurez également l’occasion d’aller découvrir l’une des chapelles où l’on aurait retrouvé le plus ancien vitrail figuratif du Christ ! Celui qui se trouve actuellement est une reproduction. Dans cette chapelle, il est d’ailleurs assez marrant de se rendre compte que les colonnes ont été taillées en arrondi, apparemment pour pouvoir accueillir les tonneaux de vins, et santé !



Continuez ensuite votre visite par le faubourg des tanneurs (faubourg de Bitche) afin d’apercevoir les anciens lavoirs, de flâner le long de la Lauter et surtout, de traverser le seul pont qui n’a pas été détruit pendant la seconde guerre mondiale (juste devant le lavoir du Bruch). L’histoire raconte que ce pont n’a pas explosé comme tous les autres car des enfants auraient débranché les câbles des bombes… On vous suggère aussi de vous balader dans la Rue du Sel mais surtout de vous aventurer rue de la Passerelle : le charme du pont sur la Lauter et la vue sur le clocher de l’abbatiale opèreront immédiatement, même si la ruelle est minuscule.

📍 Office du tourisme de l'Alsace verte à Wissembourg : 2 Pl. du Saumon, 67160 Wissembourg


ℹ️ Informations et renseignements : Office du tourisme de l'Alsace verte

Le Chemin des Cimes : surplomber la forêt alsacienne


Après la découverte du village de Wissembourg, il est maintenant temps de poursuivre votre découverte de l’Alsace du Nord en prenant un peu de hauteur grâce au Chemin des Cimes.


Commencez par garer votre voiture sur le parking du site situé à l’entrée du village de Drachenbronn – Birlenbach et embarquez à bord du petit train qui vous emmènera au début du parcours. Notez qu’il est également possible de rejoindre l’entrée du site via une randonnée à travers la forêt (comptez 50 à 60 minutes car la montée est raide).


Une fois arrivés, il est temps de commencer cette balade en pleine nature. Elle vous emmènera progressivement jusqu’à la cime des arbres, offrant une vue à 360 degrés sur les Alsace du Nord. Pendant plus d’un kilomètre vous arpenterez les pontons en bois de la structure, découvrant au fil de votre parcours des informations sur la faune et la flore qui vous entourent. C’est aussi une activité idéale pour les enfants qui pourront s’amuser sur les petits parcours d’obstacles annexes, présents tout au long du chemin. Le point d’orgue de cette promenade vous emmènera au sommet de la tour en bois de 29 mètres offrant une vue imprenable allant de la forêt noire jusqu’à la cathédrale de Strasbourg (si le beau temps est avec vous). Pour la descente, les plus courageux se lanceront à l’assaut du toboggan qui vous fera redescendre les 29 mètres en un rien de temps (ouvert uniquement quand il fait sec).


Homme sur le chemin des Cimes Alsace

Pour le retour, libre à vous de reprendre le petit train ou de descendre par la forêt (50 minutes).


De notre côté, nous avons beaucoup apprécié cette expérience originale.Nous sommes montés en petit train et avons profité une bonne heure du parcours. La vue sur la vallée est sublime et la sensation de monter en pente douce jusqu’au sommet des arbres est très plaisante. La structure se mêle parfaitement à l’environnement et nous avons eu la chance de nous retrouver à 2 avec pour seule compagnie des dizaines de petits oiseaux gazouillants.

Visiter le Chemin des Cimes Alsace


ℹ️ Infos pratiques et horaires : Le Chemin des Cimes Alsace


💶 Tarif : 15€ par adulte et 12€ par enfant (2023)


📍 Adresse et accès :


🍽️ Possibilité de se restaurer sur place


🎢 Toboggan : 2€ par descente, accessible à partir de 6 ans (uniquement quand il fait sec)

Où manger autour de Wissembourg et du Chemin des Cimes ?


L’auberge du Pfaffenschlik


Pour votre repas de midi nous vous conseillons de faire une halte à l’Auberge du Pfaffenschlick située au sommet du col éponyme. Ce petit restaurant alsacien est tenu par la même famille depuis 3 générations (il fête en 2023 ses 95 ans d’existence). Ici, pas de chichi, et vous pourrez goûter une cuisine française authentique à un prix très raisonnable, le tout dans un cadre typiquement local !

📍Adresse : Col Du Pfaffenschlick, 67510 Climbach, France

ℹ️ Informations : L'auberge du Pfaffenschlick


Le fort de Schœnenbourg : découvrir la Ligne Maginot


Après la découverte de Wissembourg et notre balade nature au sommet des cimes, nous continuons notre découverte de l’Alsace Verte par un ouvrage aussi emblématique qu’historique de la région : le fort de Schœnenbourg, fortification majeure de la ligne Maginot. Pour cette visite, nous avons eu la chance d’être accompagnés de Marc Halter, propriétaire passionné du fort et principal artisan de sa rénovation et conservation. Cette visite reste un des moments forts de notre découverte de la région.


Le fort de Schœnenbourg, élu second monument préféré des Français en 2022, est un fort fortifié construit au début des années 1930. Plus grand fort accessible au public d’Alsace, il a une superficie de 15.000 mètres carrés et est constitué de 2 blocs d’entrée et de 6 blocs de combat. Aujourd’hui parfaitement restauré, la visite vous emmènera à la découverte du site, passant aussi bien par les blocs de combats que les unités de vie, reliés entre eux par des corridors longs de plus de 1000 mètres. Le travail de conservation est remarquable et il est à noter que le fort et ses infrastructures sont aujourd’hui encore pour la plupart opérationnels !


Entrée du fort de Schœnenbourg
Homme devant les tourelles du fort de Schœnenbourg

La visite du fort peu se dérouler en deux temps : la partie extérieure est gratuite et permet de visiter la plaine où les cloches et les façades de bunker sortent de la plaine. La partie intérieure du site (payante), vous permet de découvrir en visite libre la plupart des parties du fort et de s’imaginer les conditions de vie des soldats à l’intérieur du fort.



Comptez au minimum deux heures mais soyons honnêtes il y a moyen d’y passer beaucoup plus de temps. C’est en tout cas une visite qui nous a beaucoup marqué et qui fait clairement partie de nos incontournables si vous êtes de passage dans la région.

Visiter le fort de Schoenenbourg


ℹ️ Informations pratiques : Fort de Schœnenbourg


📍 Adresse et accès :


💶 Tarifs : 10€ par adultes et 5€ par enfant (2023)

🕘 Temps de visite : Minimum 2 heures

Visiter Hunspach : se balader dans un village blanc typique d’Alsace du Nord


Pour cette première nuit en Alsace du Nord nous avons déposé nos valises dans le village de Hunspach. Ce petit village authentique et typiquement Alsacien a la particularité de faire partie des villages blancs d’Alsace. A noter que cela se prononce « Hounssparr ».


Classé parmi les plus beaux villages de France, il se différencie des autres villages alsaciens par la couleur de ses maisons : en effet, elles sont toutes restées blanches et non peintes en couleurs, contrairement aux villages du sud de l’Alsace. On nous a d’ailleurs expliqué que c’était en partie à cause du prix de la peinture à l’époque. Vous pourrez également noter que les fenêtres des maisons sont équipées de vitres bombées. L’objectif ? Permettre aux habitants de voir à l’extérieur, sans que l’on puisse être vu à l’intérieur ! Bref, de quoi pouvoir espionner les environs…


Nous vous conseillons de vous balader dans le village, de profiter de l’ambiance et de lever les yeux pour tenter d’apercevoir les cigognes qui ont élu domicile sur les toits de certaines maisons.


Si vous voulez pousser plus loin votre découverte des villages typiques alsaciens, n’hésitez pas à vous aventurer jusqu’à Seebach ou à Hoffen, les autres villages blancs de la région.


Femme dans le village de Hunspach

Où dormir à Hunspach ?


La Maison Ungerer

La maison Ungerer, situé à côté de l’office du tourisme de l’Alsace verte est un endroit idéal pour déposer ses valises. Ce gite et chambres d’hôtes offrent des chambres spacieuses et confortables et un petit déjeuner bien copieux, le tout dans une bâtisse typiquement Alsacienne.

​📍 Adresse : 3 Rue de Hoffen, Hunspach

ℹ️ Informations et réservations : Maison Ungerer

Gite de la maison Ungerer à Hunspach

Où manger à Hunspach ?


Au Cerf

Pour le repas du soir nous avons été dîner au Cerf, petit restaurant situé au centre du village et récemment repris par un jeune chef. Nous avons dégusté une cuisine locale de qualité dans une maison typique du village. L’accueil et l’ambiance y sont chaleureux et les prix tout à fait accessibles.

​📍 Adresse : 5 Rue de la Gare, 67250 Hunspach, France


ℹ️ Informations et réservations : Restaurant Au Cerf

Table du restaurant Au Cerf à Hunspach

Circuits des 4 châteaux : randonnée nature dans les Vosges du Nord


Pour cette deuxième journée, nous sommes partis randonner sur le circuit des 4 châteaux à proximité de Lembach. Datant de l’époque médiévale ces 4 châteaux (Fleckenstein, Lowenstein, Hohenbourg et WegeInbourg) ont été construits sur des éperons rocheux et surplombent la vallée. La randonnée commence à proximité du château de Fleckenstein (qu’il est également possible de visiter, attention visite payante). La randonnée, longue d’un peu plus de 6km, est accessible avec des enfants et vous emmènera jusqu’au château de Wegelnburg (situé en Allemagne). En plus des châteaux, cette randonné offre de magnifiques panoramas sur les Vosges du Nord. A noter qu’il y a plusieurs itinéraires possibles et qu’il est possible de faire une boucle en empruntant le sentier des roches (balisage triangle rouge) dans un sens et le GR (rectangle rouge) dans l’autre. Cependant, le sentier des Roches est plus escarpé et donc plus physique. Il serpente au travers de curiosités rocheuses s’élevant du sol (attention avec des petits enfants et en cas de pluie). On vous conseille ce sentier, car on a adoré cette partie de la randonnée !

​Randonnées des 4 châteaux :


ℹ️ Informations pratiques : Circuits des 4 châteaux


📍 Point de départ du circuit des 4 châteaux : Parking du château-fort de Fleckenstein


🕘 Durée de la randonnée : 2h30 en moyenne


Randonnée en VTT électrique depuis Niederbronn-les-bains : les ruines de la Wasenbourg


Après la marche nous vous suggérons de prendre la direction de Niederbronn-le-bains, non pas pour profiter des thermes (la ville étant également une station thermale) mais plutôt pour continuer votre journée sportive et nature en louant des VTT électriques.


Une fois sur vos bécanes, partez à l’assaut du Château de Wasenbourg. Situé à 430 mètres d’altitude et surplombant Niederbronn, privilégiez un vélo avec une assistance électrique car cela grimpe assez fort. L’accès au château se fait via des pistes VTT ou chemins équestres à travers la forêt. Idéal pour profiter de la nature de la région.


Une fois arrivés, vous tomberez sur ce château moyenâgeux datant du 13ème siècle. Il reste également les ruines d’une tour romaine datant du 1er siècle abandonnées par les Romains à l’arrivée des Huns (5ème siècle). Profitez du cadre et des ruines pour vous reposer et flâner.


Comptez deux à trois heures de balades pour faire l’aller-retour de Niederbronn jusqu’au château à un rythme très tranquille (et sans se perdre, ce que Quentin a eu beaucoup de mal à faire pendant notre périple).


Femme en VTT électrique dans la forêt Alsacienne

Où louer des vélos en Alsace du Nord ?

Toto à vélo


Toto à vélo est un petit magasin qui propose différents vélos de qualités à la location et à la vente depuis quelques années. Le propriétaire est super gentil et à l’écoute et fera tout pour trouver un vélo adapté à vos besoins !

​Circuit VTT aux ruines de la Wasembourg


ℹ️ Informations pratiques sur le circuit : Site web de l'Alsace Verte


📍 Point de départ : Niederbronn-les-bains


🕘 Durée approximative : 2h


🚲 Location de vélos : Toto à vélo

Où regarder le coucher de soleil dans les Vosges du Nord ? Monter au Grand Wintersberg


Pour finir la journée en beauté, nous vous conseillons de vous rendre au sommet des Vosges du Nord, au Grand Wintersberg qui culmine à 531 mètres. Au sommet vous y trouverez une tour de 25 mètres édifiées au 19ème siècle et qui vous offre une vue panoramique à 360 degrés sur toute la vallée. Un chouette endroit pour finir la journée si le soleil est encore de la partie. Cela peut aussi être une randonnée alternative en VTT électrique depuis Niederbronn-les-bains.


Couple au sommet du Grand Wintersberg

Le village d’Oberbronn et son couvent


Bienvenue à Oberbronn, ce village où le temps semble s’être arrêté est connu car il compte parmi les plus anciennes maisons de la région (15ème siècle) mais aussi pour son couvent. Ici, baladez-vous dans les ruelles et admirer les vieilles maisons à colombage ainsi que les multiples détails et emblèmes (emblème du boulanger, du tonnelier, de l’orticulteur, …) qui y sont gravés. Ensuite poursuivez votre promenade jusqu’au parc à cigogne situé juste à côté des tombes des Comptes de Strahlenheim. En effet, la ville d’Oberbronn contribue à la réinsertion des cigognes en Alsace. Par conséquent, vous pourrez admirer un enclos à cigognes abritant un couple, ainsi que divers nids en hauteur accueillant les cigognes sauvages de la région. L’enclos abritant le couple sert à attirer les cigognes sauvages vers les nids, stimulant ainsi leur séjour dans la région et leur fournissant en environnement sain pour leur reproduction et avec suffisamment de nourriture à proximité.


Où loger à Oberbronn ?

L'hotellerie du couvent


Il est possible de séjourner dans l'imposant couvent en grès des Vosges, encore habité par des religieuses. Ici, tout porte à l'apaisement, au laisser aller et au calme. Le jardin et les forêts alentours invitent à flâner. C'est l'occasion de se ressourcer, et de goûter une cuisine traditionnelle de qualité au restaurant de l'hôtellerie.



A la Découverte de l’Alsace Bossue


Ensuite, nous sommes partis à la découverte de l’Alsace Bossue située un peu plus à l’ouest de l’Alsace verte. Cette autre partie de l’Alsace du nord doit son nom à son paysage vallonné mais aussi à son statut de dernière partie d’Alsace rattachée à la France et faisant une bosse à cette région.


Pour commencer votre découverte, l’office du tourisme de l'Alsace bossue situé à Lorentzen sera le point de départ idéal. Située dans l’ancienne grange du château, Céline se fera un plaisir de vous conseiller sur votre séjour. Il a est noter que l’office du tourisme accueille aussi des expositions temporaires et permanentes.


La Villa – Musée et sites archéologiques de l’Alsace Bossue


La Villa située à Dehlingen est un musée pédagogique traitant de l’Archéologie et de fouilles en cours. Abrité dans un ancien logis du 17ème siècle, ce musée est le premier bâtiment public de France à avoir été construits en pisé. La partie grange a été entièrement reconstruite et offre une baie vitrée sur toute la hauteur du logis. La visite du musée se décompte aujourd’hui en 3 parties :

  • Une première partie dédiée au métier d’archéologue et à l’archéologie en général. Au travers d’archives et de salles didactiques, enfants et parents apprendront énormément sur ce métier que l’on ne connait finalement que dans notre imaginaire.

  • Après la théorie sur l’archéologie, cette seconde partie se concentre sur le travail effectué depuis 30 ans sur une Villa, ferme gallo-romaine située à la sortie du village. Différentes salles retracent les objets trouvés au travers de différentes thématiques : l’artisanat, les objets du quotidien, …

  • La dernière partie de la visite consiste à se rendre sur le terrain de fouille. Il est à noter qu’à certaines périodes de l’année il est possible de réellement venir fouiller sur le site, accompagné par les archéologues. On ne parle pas ici de fouille pédagogique, mais bien de fouille en condition réelle sur des parcelles encore vierges de tout travail. Une expérience sans aucun doute unique pour petits et grands.



Nous avons beaucoup aimé la découverte de ce musée. La partie sur l’archéologie amène un réel plus et nous a appris beaucoup de choses que nous ignorions. Cela ajoute beaucoup de valeur à la visite de la seconde partie et une réelle remise en perspective des découvertes trouvées sur le site. Le point fort est aussi l’application digitale qu’a mise en œuvre le musée et qui permet une visite autonome ainsi que des animations de réalités augmentées liées à certains objets.


Enfin, cette application permet une fois sur le site de fouille de faire lever les murs de l’ancienne Villa. Une réalité augmentée plus que réussie qui permettra à chacun d’imaginer au mieux à quoi le site ressemblait jadis. Il est aussi à noter qu’en été le site organise des activités et évènements historiques.

Visiter La Villa :


ℹ️ Informations pratiques sur La Villa : Musée et sites archéologiques de l’Alsace Bossue


📍 Adresse : 5 rue de l’Église – 67430 DEHLINGEN 💶 Tarifs : 5€ par adulte et 2€ par enfant (2023)

Femme devant les ruines gallo-romaines de la Villa en Alsace bossue

La chapelle du Kirchberg

Le Kirchberg comme l'appel les locaux est l'une des plus vieilles églises d'Alsace. Historiquement liée à l'abbaye de Wissembourg elle parait aujourd'hui bien seule depuis sa colline à dominer les vallons de l'Alsace Bossue. La légende raconte que peut importe où l'on se situe en Alsace Bossue, la Chapelle sera visible. Idéal pour y pique-niquer à midi où pour admirer le lever du soleil, l'endroit est un passage obligé pour tous visiteurs de la région (et ne nous mentons pas cette petite chapelle est magnifique). Pour notre part nous avons déguster un plateau de fromages et de charcuteries de la région composé par la boucherie de la fourche à la fourchette tout en admirant la vue. A noter que les dimanches après midi d'été il est possible de boire un verre et de manger un bout dans le chapiteaux attenant.




L’Alsace Bossue à vélo

Pour la suite de votre journée, nous vous conseillons à nouveau de louer des VTT. La région se prête parfaitement à une découverte à vélo (électrique ou non, mais on vous conseille l'électrique car c'est quand même un peu vallonné). Nous avons testé les VTT électriques de chez Loc' bike trot et ils étaient vraiment parfaits ! Puissants, maniables, adaptables à ma petite taille, on recommande à 100% !

Couple en VTT électrique dans les Vosges du Nord en Alsace

Concernant les différentes randonnées à vélo, l’office du tourisme de l'Alsace Bossue pourra vous conseiller de nombreux itinéraires convenant à tous les publics et à toutes les envies.


Pour notre part nous avons opté pour un itinéraire de 31 kilomètres mêlant paysages forestiers, champs et petits villages vosgiens et menant à la chapelle oubliée de la Heindekirch (Itinéraire : Grès et Mystères de la forêt). Sur la route ne manquez pas de vous arrêter au bar du Moulin de Ratzwiller, chez Zimmer Anneliese, un endroit resté figé dans le temps, typiquement Alsacien.

Randonnée à VTT électrique de 31 km via la chapelle de la Heidenkirch


ℹ️ Informations pratiques : Office du tourisme de l'Alsace Bossue


📍 Point de départ : Office du tourisme de l'Alsace Bossue à Lorentzen


🚲 Où louer un vélo en Alsace Bossue : chez Loc' bike trot


La chapelle du Kirchberg

Le Kirchberg comme l'appel les locaux est l'une des plus vieilles églises d'Alsace. Historiquement liée à l'abbaye de Wissembourg elle parait aujourd'hui bien seule depuis sa colline à dominer les vallons de l'Alsace Bossue. La légende raconte que peut importe où l'on se situe en Alsace Bossue, la Chapelle sera visible. Idéal pour y pic-niquer à midi où pour admirer le lever du soleil, l'endroit est un passage obligé pour tous visiteurs de la région (et ne nous mentons pas cette petite chapelle est magnifique). Pour notre part nous avons eu la chance de pic-niquer des traditions locales fournies par la boucherie de la fourche à la fourchette. A noter que les dimanches après midi d'été il est possible de boire un verre et de manger un bout dans le chapiteaux attenant.


Le vélorail du Pays Secret

Autre activité incontournable de la région, la découverte du territoire en vélorail. Pour ce faire rendez vous à Drulingen. C’est sur cette voie désaffectée, qu’un enfant du pays, Wolfgang a décidé de faire partager sa passion pour les chemins de fer en réaffectant cette portion de 7km (13.6km AR) et en exploitant ses vélorails. Pendant deux heures et au rythme de vos cuisses vous prendrez la direction de la Moselle au travers d’une nature alliant forêts et champs. Si vous êtes aussi chanceux que nous vous apercevrez peut-être des chevreuils. A noter qu’il est également possible d’opter pour un vélorail électrique (on ne parlera vraiment plus d’effort).


Couple sur un vélorail en Alsace du Nord

ℹ️ Informations pratiques : Vélorail du Pays Secret

📍 Adresse : 6 Rue de Weyer, 67320 Drulingen

Où dormir en Alsace Bossue ?


Le camping Cœur d’Alsace

Récemment repris par Anne et Olivier, le camping Coeur d'Alsace, situé à Harskirchen offre des emplacements pour tentes et camping-cars mais aussi des petites tentes bivouacs et deux tentes lodges. Articulés autour d’un étang de pêche (il est d’ailleurs possible de venir pêcher à la journée), les logements sont propres et bien équipés. Nous avons eu la chance de loger dans la tente lodge capable d’accueillir jusqu’à 5 personnes. A cheval entre le camping et le logement insolite, nous avons passé un super moment dans ce camping et eu la chance de vivre un coucher de soleil incroyable.


Homme sur la terrasse de la tente lodge du camping coeur d'Alsace

Où manger en Alsace Bossue ?


MOULIN ROESER à Harsckirchen

Comme partout en Alsace, nous nous sommes régalés sur la nourriture. Si vous êtes amateurs de tartes flambées rendez vous à l’Auberge du Moulin de Willer. L’auberge est tenue par les meuniers du moulin attenant et cuisinent les tartes dans la plus authentique tradition alsacienne. Ici on vient pour l’authenticité et la simplicité chaleureuse que le lieu dégage. N’oubliez pas de réserver, ce n'est ouvert que le week-end et pris d'assaut par les locaux !

ℹ️ Informations pratiques : Auberge du Moulin


📍 Adresse : 5 Rue du Meunier, 67260 Harskirchen

La Charrue à Rexigen

Dans un autre style nous avons aussi eu la chance de découvrir la gastronomie du restaurant la Charue. Situé à Rexigen, ce restaurant propose une cuisine gastronomique, proposant des plats de la région. Une super adresse pour un évenement particulier ou si vous voulez vous faire plaisir. En tout cas nous, on s'est régalés !

​​ℹ️ Tel et réservations : +33 3 88 01 77 36

📍 Adresse : 13 Rue Principale, 67320 Rexingen



C'est ici que notre périple en Alsace du Nord se termine. Nous avons vraiment adoré découvrir cette région et nous espérons que cet article vous donnera de bonnes idées pour vos futures escapades dans cette région authentique à la nature magnifique ! Il est clair que nous repasserons par l'Alsace pour découvrir de nouveaux coins mais également pour aller un peu plus loin dans notre visite du Parc Naturel des Vosges du Nord.

Si vous avez d'autres lieux à nous recommander en Alsace, on vous attend en commentaire, et on vous remercie d'avance de vos bons conseils !

Comments